La cause québécoise

L’Option colibérale précise la cause québécoise; les québécoises et les québécois en bonne majorité, veulent toujours un monde meilleur dans lequel il fait bon d’y vivre. Ils veulent:

  • Être bien en chacun d’eux mêmes «être bien en sa peau».
  • Et aussi l’être socialement avec les autres, d’ici et ceux d’ailleurs.
  • Vivre avec leurs familles avec constance en liens générationnels.
  • Avoir une bonne économie en maintenant les libres échanges et marchés et la libre circulation.
  • Maintenir et faire évoluer leur culture propre et aider les autres à faire de même.
  • Rendre leurs cultures locales efficace.
  • Considérer l’Environnement le substrat de leur existence, le seul producteur des ressources naturelles.
  • Élaborer et maintenir des politiques saines pour bien encadrer leurs activités individuelles et collectives.
  • Déterminer leur nation en temps que peuple conscient responsable et la fonction nationale relative de leur nation.
  • Élever leurs consciences au niveau planétaire +.
  • Maîtriser les technologies.
  • Maîtriser les dynamismes de leur territoire québécois.

La cause québécoise est complexe, mais non insoluble comme d’autres nations d’ailleurs, mais comment parvenir à résoudre le malaise québécois qui se propage actuellement. L’Actualité nous démontre une tendance lourde à la déchéance et à la défaillance et surtout à tourner dans le vide. Mais si nous regardons de plus près, le Québec est un potentiel socio-économique environnemental et politique pour lui-même et le reste du monde.

L’Option colibérale offre une manière de mieux voir ce potentiel québécois et de faire mieux fonctionner le Québec en conséquence de sa cause québécoise et de son potentiel.